Skip to content
Advertisement
2015/11/30 / vpourchet

Création d’un Volume RAID logiciel sous Windows 8

Aujourd’hui nous allons aborder ensemble la création d’un RAID (agrégat de disques) logiciel sous Windows 8. La création s’effectue via le Gestionnaire de Disques.

Read more…

2015/11/30 / vpourchet

VMware vSphere 6 : Installation du client vSphere

Dans cet article nous allons aborder l’installation du Client lourd vSPhere 6.0.

Read more…

2015/10/21 / vpourchet

VMware vSphere 6.0 : Installation de l’Appliance Virtuelle vCenter Server (vCSA)

Dans cet article nous allons voir comment installer la version 6.0 de l’Appliance VMware vCenter Server (vCSA).

Read more…

2015/10/21 / vpourchet

VMware vRealize Automation (vRa) 7.0 : Nouveautés

Annoncé lors du VMworld 2015, la nouvelle version de vRealize Automation nous promet de nombreuses nouveautés et améliorations que les afficionados des versions 6.x risquent d’apprécier … ou pas.

Pour rappel le produit vRa permet de mettre à disposition des utilisateurs un portail de self-service permettant le self provisioning de services en mode XaaS. Le tout s’appuie sur l’alliance vRealize Automation (le portail), vRealize Orchestrator (l’orchestrateur de workflows) et bien sur des ressources compute vSphere.

Premier changement majeur dans cette v7, la     méthode de déploiement initial. Si l’installation en v6.x n’était pas forcément simple à réaliser (malgré l’existence de scripts permettant de simplifier le processus), la v7 met l’accent sur l’expérience utilisateur avec un wizard d’installation très complet qui permettra d’adresser plusieurs architectures (vRa en mode haute dispo ou standalone par exemple).

Second changement, l’architecture du produit a évolué également. Finies les Appliances dans tous les sens, une seule Appliance regroupe désormais la gestion d’identité (RIP l’Identity Appliance, place à vIDM), la base Postgres, le vRo et RabbitMQ. En revanche on regrettera que la partie IaaS nécessite toujours un Serveur Windows pour fonctionner (application DotNet). Mais ne boudons pas notre plaisir car le wizard d’installation est vraiment amélioré et un grand nombre d’actions sont désormais automatisées. Exemple avec la capture ci-dessous qui est la sélection de l’architecture vRa à déployer. Le tout sera agrémenté d’une étape de configuration initiale permettant par exemple de créer un tenant initial mais bien plus encore.

Troisième point, le Virtual Identity Manager qui vient remplacer la Virtual Identity Appliance. Ce dernier supporte les authentifications à deux facteurs ou multi facteurs, le support des token SAML 2.0, et des contrôles d’accès basés sur des policies. Notons aussi qu’il permet de définir le branding (la customisation de la GUI vRa) selon le tenant, qu’il s’agisse du login screen ou encore des couleurs des menus, du logo etc …

Autre point (et celui-là mérite vraiment qu’on s’y attarde) : le Converged BluePrint Designer. Kezako ? Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un designer de blueprint. Ce dernier fonctionne en mode drag & drop de canevas qui correspondent à des composants supportés qu’il s’agisse de Blueprints, de workflow vCo en mode XaaS, de composants logiciels (instances jBoss, DB Mysql..) mais aussi d’éléments réseau NSX. Voici un aperçu de la GUI de ce designer (RIP Application Director). Notons également que les Blueprints créés via ce designer peuvent s’exporter simplement sous la forme de fichiers YAML via CloudClient pour être importés dans un autre vRa par exemple.

Un dernier point concerne l’intégration d’un bus RabbitMQ au sein de l’Appliance vRa. Quelle en est son utilité ? Ce composant baptisé EBS pour Event Broker System remplace le Cloud Development Kit (RIP CDK) qui permettait dans les versions ultérieures d’étendre les fonctionnalités de vRa. Dans la version 7 l’EBS permet de créer des listener qui vont écouter et attendre un évènement particulier (ou une succession d’évènements) pour déclancer un workflow associé.

En résumé cette version 7 s’annonce riche de nouveautés et il me tarde de pouvoir mettre les mains dessus sur mon Lab, la rupture vis-à-vis de la version précédente nécessitant un réapprentissage total du produit et de son fonctionnement.