Skip to content
Advertisement
2010/05/25 / vpourchet

Installation d’un serveur de gestion VMware vCenter Server

Présentation

 

    vCenter Server est le composant de gestion centralisé d’un datacenter virtuel vmware. Il joue le rôle d’Administrateur des hôtes ESX/ESXi connectés au réseau, et des machines virtuelles présentes sur ces différents hôtes.

NOTE : il est possible d’avoir plusieurs instances parallèles de vCenter Server. En se connectant à l’une de ces instances, il est possible de gérer tout le datacenter virtuel vmware.

 

    vCenter Server comporte des composants additionnels, lesquels installés séparément apportent un lot de nouvelles fonctionnalités. Egalement surnommés plug-ins, ils peuvent-être installés sur une machine différente de celle sur laquelle réside vCenter Server ou bien sur la même machine. Une fois installés, ils doivent-être activés via le Client vSphere.

NOTE : on compte les plugins additions suivant (liste non exhaustive) 

  • vCenter Update Manager
  • vCenter Converter
  • vCenter Guided Consolidation Service.

Le Client vSphere s’installe sur n’importe quelle machine Windows. Il joue le rôle de console de gestion des hôtes ESX/ESXi et des machines virtuelles résidant sur ces hôtes.

NOTE : les plugins additionnels ajoutés sont accessible via le Client vSphere lorsque l’utilisateur se connecte directement au serveur sur lequel vCenter Server est installé. Il est également possible de gérer les hôtes séparément en se connectant sur chaque hôte ESX/ESXi, dans ce cas seules les opérations de maintenance au niveau de l’hôte et de ses machines virtuelles sont accessibles.

    vCenter Server utilise un Système de Gestion de bases de données relationnelles (ou SGBDR) de manière à stocker les informations relatives aux hôtes et configurations. vCenter Server supporte les SGBDRs suivants :

  • Oracle
  • Microsoft SQL Server

NOTE : une version allegée du SGBDR Microsoft SQL Server 2005 Express est packagée avec les fichiers d’installation de vCenter Server et convient pour les déploiements de petites tailles (<5 hôtes ESX/ESXi et 50 Machines Virtuelles).

Pré-requis

 

    Voyons à présent les diffèrent pré-requis et configurations minimales recommandées par VMware pour installer vCenter Server et le Client vSphere.

vCenter Server

 

VMware recommande pour exécuter vCenter Server:


COMPOSANT

QUANTITE

PROCESSEUR

2 CPU (< 2GHz)

MEMOIRE

3 GB

STOCKAGE

2-4 GB

CONNECTIVITE RESEAU

Gigabit

NOTE : ces recommandations varient dans le cas où le SGBDR est installé sur la meme machine que vCenter Server.

vSphere Client

 

    VMware recommande pour exécuter vSphere Client :


COMPOSANT

QUANTITE

PROCESSEUR

1 CPU (< 266MHz)

MEMOIRE

200 MB

STOCKAGE

1 GB

CONNECTIVITE RESEAU

Gigabit

NOTE : les composants suivant sont inclus dans l’installation du Client vSphere :

  • Microsoft .NET 2.0
  • Microsoft .NET 3.0 SP1
  • Microsoft Visual J#
  • vSphere Client 4.0
  • vSphere Host Update Utility 4.0

 

Configurations recommandées

    

    Les tableaux suivants illustrent les configurations recommandées par VMware dans le cadre de l’installation de vCenter Server. Chaque configuration répond à une taille définie en nombre d’hôtes ESX/ESXi et Machines Virtuelles.

 

Jusqu’à 50 hôtes et 250 Machines virtuelles allumée simultanément :


Produit

PROCESSEUR

MEMOIRE

STOCKAGE

vCenter Server

2

4GB

3GB

vSphere Client

1

200MB

1GB

 

Jusqu’à 200 hôtes et 2000 Machines virtuelles allumée simultanément :


Produit

PROCESSEUR

MEMOIRE

STOCKAGE

vCenter Server

4

4GB

3GB

vSphere Client

1

500MB

1GB

 

Jusqu’à 300 hôtes et 3000 Machines virtuelles allumée simultanément :


Produit

PROCESSEUR

MEMOIRE

STOCKAGE

vCenter Server

4

8GB

3GB

vSphere Client

1

500MB

1GB

 

NOTE : dans le cas ou le datacenter virtuel comporte entre 200 et 300 hôtes, VMware recommande l’utilisation d’un Système d’exploitation 64 Bits.

Procédure d’installation de vCenter Server

 

    Commencez par télécharger les fichiers d’installation de vCenter Server disponibles sur le site de VMware au format .iso ou .zip. Vous aurez également la possibilité de télécharger les composants additionnels.

NOTE : cette documentation à été réalisée en utilisant la version d’évaluation de vCenter Server, cette procédure s’applique également à la version licenciée de vCenter Server.

    Il est nécessaire d’extraire les fichiers d’installation contenus dans l’archive (.iso ou .zip) à l’aide d’un outil de compression tel que WinZIP (pour le fichier .zip) ou WinRAR (pour le .iso). Une fois les fichiers extraits, éxécutez le fichier ‘autorun’ (.iso) ou le fichier setup (.zip).

    L’écran suivant s’affiche.


    Cliquez sur vCenterServer.



    Choisissez la langue d’installation, par défaut ‘English (United States)’.



Cliquez sur ‘Next’.


Acceptez la licence d’utilisateur finale (EULA) en cochant ‘I agree to the terms in the licence agreements’, puis cliquez sur ‘Next’.


Entrez ensuite vos informations personnelles, à savoir votre nom d’utilisateur (‘User name’), votre organisation (‘Organization’), et si vous disposez d’une licence la clé de licence de vCenter Server (‘Licence Key’).

NOTE: Si vous n’entrez pas de clé de licence, vCenter Server est installé en mode démonstration pour une période de validité de 60 jours à la fin de laquelle certaines fonctionnalités ne seront plus accessible. Vous pouvez toujours rentrer la clé de licence ultérieurement. Pendant la période de démonstration, vous disposerez de toutes les fonctionnalités de vCenter Server, sans restrictions.


    Comme nous l’avons dit, il est nécessaire lors de l’installation de vCenter Server de disposer d’un moteur de gestion de bases de données relationnelles. Vous pouvez choisir d’installer Microsoft SQL Server 2005 Express si votre datacenter n’excède pas 5 Hôtes et 50 Machines Virtuelles. Dans le cas contraire pour les larges déploiements, il vous faudra fournir le nom de la source de données (‘Data Source Name’) à utiliser. Cliquez ensuite sur ‘Next’.


    Il vous faut ensuite configure le compte avec lequel les services vCenter Server seront lances au démarrage du serveur. Par défaut vCenter Server utilise le compte SYSTEM local. Si vous spécifiez un autre compte, assurez vous que le compte dispose des droits de connexion en tant que service (‘Log on as a service’).


    Choisissez ensuite le répertoire d’installation de vCenter Server, puis cliquez sur ‘Next’.


    Cet écran vous permet de configurer votre instance de vCenter Server en mode linked. Le mode linked vous permet de disposer d’instances multiples de vCenter Server et offre la possibilité d’administrer l’ensemble du datacenter virtuel depuis n’importe laquelle des instances de vCenter Server. Si vous ne planifiez pas d’avoir de multiples instances de vCenter Server ou si vous installez votre première instance de vCenter Server, laissez l’option ‘Create a standalone VMware vCenter Server Instance’, puis cliquez sur ‘Next ‘.


    Vous pourrez ensuite configurer les différents ports utilisés par vCenter Server.

NOTE : il est nécessaire pour que vCenter Server et ses différents composants puissent fonctionner correctement de s’assurer que ces ports ne soient pas bloqués par un firewall par exemple. Cliquez ensuite sur ‘Next’.


    Cliquez sur ‘Install’ pour lancer l’installation de vCenter Server.

    

    Le processus d’installation commence par installer votre instance de Microsoft SQL Server 2005 Express si vous avez choisi d’utiliser ce SGBDR.


    

    Puis la procédure d’installation enchaîne avec l’installation de vCenter Server.    

 


    Différents composants sont installés pendant cette phase.








    Une fois l’installation terminée, cliquez sur ‘Finish’.

    Dès lors, en utilisant le Client vSphere et en vous connectant au serveur vCenter en utilisant le couple de login/mot de passe, vous pourrez accéder à l’intégralité des fonctionnalités de vCenter Server, dont l’affichage se traduit par l’écran suivant :

9 Comments

Leave a Comment
  1. chanameth / Feb 26 2012 21:31

    Bonjour,

    je voulais savoir sur quel machine vous installez la Vcenter Server. Parce-que j'ai un peu du mal à comprendre ou se trouve celui-ci. Est ce que, je peux l'installer sur une machine client, ou se trouve déjà le vSpher client. A savoir sur une machine physique windows XP en 32 bits. Ou je dois le faire sur mon ESXI sur une machine virtuelle

    • vpourchet / Mar 1 2012 09:45

      Bonjour,

      Il faut installer vCenter sur un serveur, sur une machine virtuelle sur votre ESXi par éxemple, car ce serveur doit tourner H24 et est hautement critique pour la gestion de votre infrastructure virtuelle.

      Cordialement,

      V

      • chanameth / Mar 2 2012 23:39

        Bonjour,

        Merci, pour votre réponse rapide. j'ai installé mon vCenter sur une machine virtuelle 2008R2, sur mon hôte Esxi et celui-ci marche tes bien. je suis vraiment débutent sur la virtualisation avec vMware vCenter. j'avais pour habitude de le faire sous Workstation ou VirtualBox.

  2. pierre / Jul 19 2013 11:49

    Merci pour le tutoriel. Très bonne explication détaillée.
    J’ai aussi trouvé dans mes recherches une plateforme qui traite de plusieurs technologies avancées comme la virtualisation à travers des tutoriels sous forme de vidéos explicatives. Voici le lien si ca peut vous aider http://www.alphorm.com/formation/vmware-vsphere-5-examen-vcp5 :)

    • vpourchet / Aug 14 2013 08:50

      Bonjour,

      Je connais déjà les vidéos alphorm très complètes en effet et parfaitement adaptées pour une entrée en douceur dans l’univers vSphere :)

      Cordialement,

      V

  3. JohnMalko / Jul 30 2013 16:41

    bonjour,

    pourriez vous me dire ce qu’il se passe dans le cas où mon serveur esxi où est installé en virtuel mon vcenter tombe ????

    je suppose que plus rien ne fonctionne …

    si nous installons cela sur un serveur physique indépendant , si ce dernier tombe… idem ? plus de cluster ?

    faut-il que je mette en place un vcenter sur chaque esxi ?

    • vpourchet / Aug 14 2013 08:47

      Bonjour,

      Si votre vCenter est installé sur un ESXi et que l’ESXi tombe alors le vCenter tombe, a moins que votre ESXi fasse partie d’un cluster avec HA activé, auquel cas il sera automatiquement redémarré sur un autre ESXi.
      Si vCenter tombe les ESXi et VMs restent UP mais certaines fonctionnalités (DRS en est un exemple) ont besoin de vCenter pour fonctionner.

      J’espère avoir répondu à votre question.

      Cordialement,

      V

Trackbacks

  1. Procédure de création d’un Cluster VMware Virtuel « Technologies de Virtualisation
  2. Mise en place d’un Cluster VMWare « Le blog de Piermick

Leave a Reply

Your email address will not be published.