Skip to content
Advertisement
2012/05/07 / vpourchet

vLab : un serveur dans mon salon

EDIT : Le vLab à évolué vers une configuration basée sur un simple PC avec une configuration plutôt musclée. Cet article peut toutefois résumer les avantages/inconvénients d’une solution basée sur des serveurs d’entreprises acquis via le marché de l’occasion.

Avoir un serveur chez soi ?

Nombreux sont ceux qui se sont posé la question. L’ont pourrait pour certains besoins recycler un vieux PC en y plaçant des disques durs pour le transformer en serveur de stockage par éxemple. Dans le cas du vLab j’ai préféré opter pour des serveurs d’entreprise. Pourquoi ce choix ? Car je souhaitais disposer d’un environnement le plus proche possible de celui rencontré en entreprise.

Serveurs tour ou serveurs rack ?

On distingue majoritairement deux types de serveurs en entreprise: les serveurs tour et les serveurs rack. La principale différence entre ces deux espèces réside dans leur format respectif. Les serveurs tour ont un format sensiblement similaire à celui d’un boitier grand-tour pour particulier. Les serveurs rack ont un format plat et allongé, leur taille peut varier, on entend souvent parler de U lorsque l’on part de serveurs, cette notion de U fait référence au format du serveurs. Leur dimension peut aller du simple (1U) au quadruple (4U). En datacenter, les serveurs rack sont regroupés en armoire ou baie informatique. L’avantage des serveurs rack sur les serveurs tour est leur encombrement réduit (on peut les empiler ce qui réduit l’espace occupé au sol). Pour le vLab j’ai opté pour le format rack justement compte tenu du fait de son faible encombrement.

Le bruit ?

Alors certes, si vous avez déjà travaillé en datacenter vous avez déjà eu un apperçu du bruit qu’un serveur produit, dans le cas contraire je vous invite à visionner la vidéo suivante :

Démarrage de mes serveurs.

J’avais déjà travaillé en datacenter avant, j’avais donc eu un apperçu de la gène auditive provoquée par des serveurs tournant a plein régime. C’est un détail non négligeable à prendre en compte surtout si comme moi vous vivez dans un deux pièces. Pour ceux qui ont un garage ou un grenier bien isolé le problème est moindre.

La consommation ?

La consommation énergétique est aussi un facteur à prendre en compte car un serveur dispose en général de deux alimentations redondantes. En avoir une baie complète représente une consommation électrique importante. Dans mon cas les serveurs ne serront démarrés que lors de la rédaction d’articles car je n’ai pas à héberger des services disponibles H24. Dans le cas d’un site web, une tour recyclée est préférable car beaucoup moins gourmande en énergie voir un plugcomputer.

Le refroidisemment ?

Un serveur chauffe pas mal en général, en entreprise les salles serveur sont climatisée pour les rafraichir. Le besoin en rafraichissement se fait d’autant plus important que les serveurs sont sollicités. Dans mon cas je ne pense pas qu’un tel dispositif sera nécessaire car la charge sur les serveurs ne sera pas la même pour mes maquettes que celle rencontrée en entreprise. De plus les serveurs sont équipés de dispositifs pour s’éteindre automatiquement en cas de surchauffe. A voir avec le temps et les fortes chaleurs de cet été.

Leave a Reply

Your email address will not be published.