Skip to content
Advertisement
2013/05/01 / vpourchet

[OUTDATED] VMware Horizon View 5.2 : Configuration du Connection Server

Note

Cet article à été rédigé en 2013 lorsque je commençais tout juste à m’intéresser à la virtualisation de PDT (Poste de Travail). J’ai choisi de le publier car j’ai trouvé dommage d’avoir des articles en mode ‘brouillon’ jamais publiés. Je suis conscient que cette version est dépassée depuis mais dans le cas ou cet article pourrait intéresser quelqu’un j’ai choisi de le mettre en ligne en 2015 malgré tout, bonne lecture.

      Dans l’article précédent nous avons vu quels étaient les pré-requis et comment installer le Connection Server. Voici maintenant la marche à suivre pour la configuration initiale du Connection Server.

    L’une des best practices concernant la configuration vSphere dans le cadre d’un environnement View est de dédier une instance de vCenter Server à cet environement, ce qui permet de s’assurer que les opérations effectuées par View n’auront aucun impact sur les instances vCenter Server existantes. De même dans les grands environnements (+- 3000 postes), il est recommandé de séparer l’instance de vCenter Server gérant les serveurs de l’infrastructure View de celle gérant les postes de travail.

    Il est obligatoire de disposer d’un compte utilisateur Active Directory pouvant être utilisé par View Connection Server pour exploiter vCenter Server.

    Commencer par ouvrir la console d’administration du View Connection Server en double cliquant sur l’icône.

    Ou en ouvrant un navigateur web et en renseignant l’URL suivante.

https://localhos/admin

    Un avertissement de sécurité s’affiche alors car le certificat installé par défaut est un certificat auto-signé, cliquer sur Continue to this website (not recommanded) pour continuer.

    Utiliser un compte faisant partie du groupe définit comme administrateur View lors de l’installation puis cliquer sur Login.

    L’écran Product Licensing and Usage s’affiche alors.

    La première étape consiste à fournir une clé de licence valide en cliquant sur le bouton Edit License. Puis en renseignant la clé de licence.

    Puis, cliquer sur l’entrée Servers du menu.

    Il s’agit maintenant de renseigner les informations concernant les serveurs :

  • vCenter Server.
  • Security Server.
  • Connection Server.
  • Transfer Servers.

Commencer par cliquer sur l’onglet vCenter Servers. Puis cliquer sur le bouton Add.

Les informations à fournir sont les suivantes.

  • Server Address : adresse FQDN du serveur vCenter Server.
  • User name : un nom d’utilisateur valide pour se connecter à vCenter Server.
  • Password : le mot de passe de ce même utilisateur.

Il est également possible de renseigner une description et de changer le port de communication (443 par défaut).

Il est également possible de définir certains paramètres avancés tels que :

  • Max concurrent vCenter provisionning operations : le nombre d’opérations de provisionnement concurrentes autorisées.
  • Max concurrent power operations : nombre d’opérations de démarrage concurrentes.
  • Max concurrent View Composer maintenance operations : nombre d’opérations de maintenance concurrentes de View Composer.
  • Max concurrent View Composer provisionning operations : nombre d’opérations de provisionning concurrentes de View Composer.

Une fois les informations saisies, cliquer sur Next pour démarrer la connexion au vCenter Server.

Un avertissement concernant le certificat est va s’afficher, cliquer sur View Certificate puis Accept.

Il est ensuite possible de définir les options permettant au connection server de communiquer avec View Composer.

  • Do not use View Composer: ne pas utiliser View Composer.
  • View Composer co-installed with vCenter Server: view composer installé sur le meme serveur que vCenter Server.
  • Standalone View Composer: View Composer installé de manière autonome.

Cliquer sur Next.

Définir les paramètres de cache du serveur hôte. Il est possible de dédier une partie du cache du serveur hôte ESXi pour le caching des VMs View. Ce qui permet une amélioration sensible de la performance globale, surtout évidente dans le cas de l’utilisation de clones liés (View Composer). Par défaut la taille est de 1024 MB. Il est également possible de changer la taille de cache pour chaque hôte ESXi.

Une fois les paramètres de cache définis, cliquer sur Next.

Cliquer sur Finish pour associer le vCenter Server au View Connection Server.

Noter qu’il est possible d’associer de multiples vCenter Server au Connection Server, il est également possible d’éditer les paramètres du vCenter Server en le sélectionnant et en cliquant sur Edit.

    La confiuration du Connection Server est maintenant terminée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.