Skip to content
Advertisement
2013/05/01 / vpourchet

[OUTDATED] VMware Horizon View 5.2 : Installation du Connection Server

Note

Cet article à été rédigé en 2013 lorsque je commençais tout juste à m’intéresser à la virtualisation de PDT (Poste de Travail). J’ai choisi de le publier car j’ai trouvé dommage d’avoir des articles en mode ‘brouillon’ jamais publiés. Je suis conscient que cette version est dépassée depuis mais dans le cas ou cet article pourrait intéresser quelqu’un j’ai choisi de le mettre en ligne en 2015 malgré tout, bonne lecture.

Introduction

 

    Cet article décrit le processus d’installation d’un Connection Server, premier composant à installer dans le cadre d’un déploiement de VMware Horizon View. Le connection server est le point névralgique de l’infrastructure VMware View, il agit comme un broker pour les connections clientes et s’interface avec le vCenter Server de l’infrastructure vSphere.

    La configuration requise est la suivante pour le connection server (une des best practices est d’installer le connection server sur une machine virtuelle de l’infrastructure vSphere) :

  • CPU Pentium IV 2GHz minimum (2 processeurs recommandés).
  • Minimum 4 Go de RAM (cas d’une installation sur un serveur Windows Server 2008R2 64-bits.
  • Minimum 2 Go de RAM (cas d’une installation sur un serveur Windows Server 2008R2 31-bits.

Les OS pris en charge sont les suivants :

  • Windows Server 2008R2 64-bits.
  • Windows Server 2008R2 avec SP1 64-bits.
  • Windows Server 2003R2 avec SP2, 32-bits.

Les prérequis en terme de versions de vSphere sont les suivants :

  • vSphere 5.0 ou +.
  • vSphere 4.1 Update 1 ou +.
  • vSphere 4.0 Update 3 ou +.
  • Au moins un hôte ESXi.
  • Au moins un vCenter Server.

Les autres prérequis sont les suivants :

  • Un Domaine AD (Windows 2000, 2003 ou 2008).
  • Les outils sysprep pour postes de travail exécutant Windows XP.
  • Une spécification de personnalisation qui joint les clones de VM au Domaine AD.
  • VMware View Composer (cas d’utilisation des linked clones).
  • Une clé de licence (valide).

En termes de certificat SSL, View est fourni avec un certificat SSL auto-signé qui affiche un avertissement à chaque connexion. Il est préférable de disposer d’un certificat signé approuvé par une autorité de certification qui garantissent la sécurité des connections.

Le serveur hébergeant le connection server ne doit héberger aucune autre fonction telles qu’une instance vCenter Server, un contrôleur de domaine AD ou une autre composante View. Il doit se trouver dans un domaine Windows, avoir une adresse IP fixe et son FQDN doit pouvoir être résolu depuis n’importe quel point du réseau. Il est préférable de lancer l’installation avec un compte utilisateur de domaine ayant des privilèges administrateur sur le serveur.

Les ports sur le firewall du serveur seront ouvers automatiquement lors de l’installation (cas d’une installation sur un serveur 2008R2), dans le cadre d’une installation sur un serveur 2003R2, les ports suivant devront être ouverts manuellement sur le Firewall :

  • 443 (HTTPS).
  • 4172 (PCoIP).
  • 4001 (JMS).
  • 4100 (JMSIR).
  • 8009 (AJP13).

Installation

    La première étape consiste à télécharger Horizon View sur le site de VMware.

    Puis, ouvrir une session RDP sur le serveur qui hébergera le Connection Server View (administrateur local).

    Vérifier que le serveur est bien membre du domaine AD.

    Ouvrir le répertoire dans lequel résident les fichiers d’installation de Horizon View.

    Executer le .msi correspondant au composant VMware View Connection Server.

    Cliquer sur Next.

    Cliquer sur I accept the terms in the license agreement pour accepter le contrat de licence utilisateur final puis cliquer sur Next.

    Indiquer le répertoire d’installation de Horizon View Connection Server. Puis cliquer sur Next.

    Choisir le type de serveur de connexion View à installer :

  • View Standard Server : Installation complète standard, créé une nouvelle instance de Connection Server.
  • View Replica Server : Permet d’étendre un environnement existant (à utiliser pour ajouter des serveurs à un groupe de serveurs View).
  • View Security Server : Point d’entrée pour des connexions depuis des environnements non sécurisés (DMZ).
  • View Transfer Server : Utilisé dans le cadre de l’utilisation d’Agents View avec le Local Mode activé pour les transferts des images depuis l’environnement View vers les clients.

Sélectionner View Standard Server pour une installation initiale puis cliquer sur Next.

Entrer un mot de passe de récupération des données et éventuellement un rappel pour se souvenir du mot de passe ultérieurement, puis cliquer sur Next.

Dans le cas d’une installation sur un serveur Windows 2008R2, l’installer propose de configurer automatiquement le pare-feu windows pour ajouter les règles nécessaires au bon fonctionnement du Connection Server. Cocher la case Configure Windows Firewall automatically pour laisser l’installer configurer le firewall automatiquement puis cliquer sur Next.

Définir le compte ou groupe qui fera office d’administrateur du Connection Server. Il est possible de choisir le groupe local d’administrateur mais recommandé de créer un groupe dans le domaine AD dédié. Définir le groupe admin puis cliquer sur Next.

Dans le cas où un groupe de domaine est spécifié, renseigner les informations permettant de se connecter au domaine. Puis cliquer sur Next.

Il est possible de participer au programme d’amélioration des produits VMware. Dans ce cadre, l’écran suivant permet de renseigner les informations concernant l’organisation et la participation anonyme au programme d’amélioration. Cliquer sur Next.

Cliquer sur Install pour démarrer l’installation.

Patienter durant le processus d’installation.

Une fois le processus d’installation terminé, cliquer sur Finish.

 

Le Connection Server Horizon View est maintenant installé.

wandelroutes

Leave a Reply

Your email address will not be published.