Skip to content
Advertisement
2013/05/02 / vpourchet

[OUTDATED] VMware Horizon View 5.2 : Installation et Configuration de View Composer

    Note

Cet article à été rédigé en 2013 lorsque je commençais tout juste à m’intéresser à la virtualisation de PDT (Poste de Travail). J’ai choisi de le publier car j’ai trouvé dommage d’avoir des articles en mode ‘brouillon’ jamais publiés. Je suis conscient que cette version est dépassée depuis mais dans le cas ou cet article pourrait intéresser quelqu’un j’ai choisi de le mettre en ligne en 2015 malgré tout, bonne lecture.

     Le composant View Composer permet de créer des machines virtuelles de postes de travail sans multiplier le besoin en espace disque. Il permet d’économiser jusqu’à 90% d’espace disque par rapport à la création de machines entièrement provisionnées. Il utilise le principe des clones liés (linked clones) et d’image parente, ce qui facilite grandement la gestion des correctifs et mises à jour de sécurité.

    L’installation de View Composer est possible directement sur le vCenter Server ou sur un serveur autonome. Dans cet article nous décrirons l’installation d’un serveur autonome View Composer.

    Les prérequis en terme de versions de vSphere sont les suivants :

  • vSphere 5.0 ou +.
  • vSphere 4.1 Update 1 ou +.
  • vSphere 4.0 Update 3 ou +.

    View Composer nécessite également sa propre base de données, une source de données ODBC doit donc être configurée. Les versions de SGBD prises en charge par VMware sont les suivantes :

  • SQL Server 2005 SP4 et + (standard et enterprise).
  • SQL Server 2008 SP2 et + (standard et enterprise, 32 et 64 bits).
  • SQL Server 2008 R2 Express 64 bits.
  • Oracle 10g Update 2.
  • Oracle 11g Update2 avec Patch 11.2.0.1 Patch5.

Configuration du connecteur ODBC

La première étape va consister à configure le connecteur ODBC nécessaire pour la communication entre View Composer et sa base de données.

Cliquer sur Start (Démarrer) puis Administrative Tools (Outils d’administration) et enfin Data Sources (ODBC).

Cliquer sur l’onglet System DSN.

Puis cliquer sur Add.

Sélectionner SQL Server Native Client 10.0. Puis cliquer sur Finish.

Donner un nom au connecteur, et renseigner l’instance du serveur SQL vers lequel il doit pointer.

Cliquer sur Next.

Renseigner les credentials permettant de se connecter à l’instance SQL. Puis cliquer sur Next.

Cocher la case Change the default database to (changer la base de données par défaut) et choisir la base de données créée pour View Composer dans la liste déroulante. Puis cliquer sur Next.

Conserver les paramètres par défaut et cliquer sur Finish.

Cliquer sur Test Data Source pour s’assurer que le connecteur ODBC est correctement configuré. Le message suivant devrait s’afficher.

Cliquer sur OK.

Le connecteur ODBC est maintenant configuré.

Installation de View Composer

    Passons maintenant à l’installation de View Composer.

    Ouvrir le répertoire dans lequel se trouve l’exécutable d’installation et lancer l’exécutable en administrateur.

    Patienter.

    Cliquer sur Next.

    Accepter les termes du contrat de licence utilisateur final en cochant la case I accept the terms in the license agreement.

    Puis cliquer sur Next.

    Sélectionner le répertoire d’installation de View Composer puis cliquer sur Next.

    Entrer les informations concernant le connecteur ODBC :

  • Nom du connecteur ODBC.
  • Utilisateur utilisé lors de la création du connecteur ODBC.
  • Mot de passe de l’utilisateur.

Une fois les informations remplies, cliquer sur Next.

    Spécifier le port utilisé pour le WebAccess, puis cliquer sur Next.

    Cliquer sur Install pour démarrer l’installation.

    Patienter durant le processus d’installation.

    Cliquer sur Finish.

    Un redémarrage du serveur est requis, cliquer sur le bouton Yes pour redémarrer immédiatement.

    Patienter durant le redémarrage du serveur.

    Une fois le serveur redémarré, vérifier que le service VMware View Composer est bien démarré.

Configuration de View

    La prochaine étape va consister à ajouter le View Composer à l’environnement View. Pour cela, ouvrir la console d’administration View.

    Cliquer sur l’entrée Servers du menu.

    Sélectionner le serveur vCenter puis cliquer sur le bouton Edit.

    Cliquer sur le bouton Edit au niveau de la section View Composer Server Settings.

    Renseigner les informations concernant le serveur View Composer puis cliquer sur Verify
Server
Information pour s’assurer que le système est correct.

    Un avertissement concernant le certificat de sécurité est susceptible d’apparaître, auquel cas cliquer sur View Certificate puis Accept.

    Il est ensuite possible de définir un compte de domaine utilisé pour la préparation des clones liés crées par View Composer.

    Cliquer sur le bouton Add.

    Définir les crédentials du compte à utiliser puis cliquer sur OK.

Le compte est maintenant ajouté.

    Cliquer sur le bouton OK pour appliquer la configuration.

    Noter que l’icône du vCenter à maintenant changé.

    View Composer est maintenant installé et configuré.

wandelingen

Leave a Reply

Your email address will not be published.