Skip to content
Advertisement
2013/06/03 / vpourchet

VMware vCenter Infrastructure Navigator : Configuration

    Une fois déployée, la VM hébergeant Infrastructure Navigator nécessite un premier paramétrage pour pouvoir fonctionner. En premier lieu, vérifier que la VM est correctement démarrée (en ouvrant une console via le vSphere Client par exemple).

    Puis, ouvrir un navigateur internet et entrer l’adresse :

https://<ip de la vm> :5480

    Se connecter en utilisant le compte root et le mot de passe spécifié lors du déploiement.

    Dans l’onglet Network puis Address, vérifier le hostname et le paramétrage IP.

    Si nécessaire, modifier la TimeZone dans l’onglet System puis Time Zone.

    Ouvrir le vSphere Web Client.

Se connecter au vCenter.

    Noter l’entrée Infrastructure Navigator du menu. Cliquer dessus.

    Activer la découverte automatique en cliquant sur le bouton Turn On Discovery.

    Entrer les crédentials root.

    Au niveau de l’inventaire en sélectionnant un élément tel le vCenter, sous l’onglet Gérer et le sous-onglet Application Services, il est possible de vérifier le statut via la colonne Discovery Status. A noter que les VMs non démarrées ne peuvent être découvertes par Infrastructure Navigator.

    Voici typiquement le type de résultat que l’on obtient une fois une VM analysée par Infrastructure Server.

    On note que les différents services applicatifs (faisant partie de la base de connaissance d’Infrastructure Navigator) sont listés dans la colonne Services.

    Si l’on sélectionne une VM, il suffit de se rendre dans l’onglet Gérer puis le sous-onglet Application Dependencies pour afficher la fameuse cartographie applicative.

    Ici celle de la vApp Operations Manager.

    Un panneau présent en bas de page permet d’afficher la liste des services ‘reconnus’ par Infrastructure Navigator, le processus utilisant ces services et les ports utilisés.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.